Les hydrolats de l'hiver

Publié : 30/01/2020 16:39:27 - Catégories : Aromathérapie , Conseils

Moins connus que les huiles essentielles, les hydrolats sont très intéressants pour rester en forme durant l'hiver. Mieux tolérés que les huiles essentielles, ils permettent une utilisation préventive, en cure, pour soutenir l’immunité durant la saison froide. Ils soulagent aussi les petits maux hivernaux tels que rhume, mal de gorge, fatigue, toux… Contrairement aux huiles essentielles, les hydrolats peuvent être utilisés dans la durée.

La plupart sont plus doux que les huiles essentielles : ils sont particulièrement adaptés aux enfants, aux personnes âgées, fragiles, aux femmes enceintes et allaitantes.

Pour éviter les petits tracas de l’hiver, une palette d’hydrolats nous accompagnent, seuls ou en complément des huiles essentielles.

Cure d’hiver aux hydrolats pour booster son immunité

Les meilleurs hydrolats pour soutenir le système immunitaire : hydrolats de thym à thujanol et/ou thymol, de sarriette, de cannelle et de myrte.

Diluez deux cuillerées à soupe d’hydrolat dans 1 litre d’eau. Choisissez un des trois hydrolats ci-dessus ou réalisez un mélange de ces trois hydrolats à parts égales. Dans ce dernier cas, vous prélèverez deux cuillerées à soupe du mélange préalablement constitué. Le litre d’eau aromatisée se consomme de manière régulière tout au long de la journée.

A prendre pendant 3 semaines, et faire suivre d’une pause d’une semaine.

Pour les enfants à partir de 3 ans, mélangez une demi-cuillerée à café d’hydrolat de thym à thujanol et une demi-cuillerée à café d’hydrolat de laurier, à boire une fois par jour dans un verre d’eau, durant 21 jours.

Faire fuir un rhume qui s’annonce

Les meilleurs hydrolats pour lutter contre le rhume : hydrolat de thym à thujanol, hydrolat laurier noble.

Lorsque vous sentez le rhume arriver ou lorsqu’il est déjà bien installé, versez 2 cuillerées à soupe d’hydrolat de thym thujanol ou de laurier noble dans 1 litre d’eau (chaude ou froide), à boire tout au long de la journée, jusqu’à amélioration.

L’hydrolat de verveine odorante, dont le pH est en parfaite affinité avec celui de la peau et des muqueuses, permet de pratiquer un bain nasal assainissant, par exemple à l’aide d’un lota : on recommande un mélange à parts égales d’hydrolat et d’eau pure.

Apaiser le mal de gorge

Les meilleurs hydrolats pour apaiser les maux de gorge : hydrolat d'hamamélis, hydrolat de sarriette, hydrolat de thym à thujanol, hydrolat de thym à thymol.

En gargarisme, ces hydrolats non dilués sont très efficaces pour apaiser une gorge douloureuse et irritée. Attention : on n’avale pas l’hydrolat après avoir effectué le gargarisme.

L’hydrolat de thym à thujanol peut également se boire pur, comme un sirop, à raison d’une cuillerée à soupe par prise ou encore en pulvérisation au fond de la bouche. Plus puissant, l’hydrolat de thym à thymol sera utilisé de la même manière mais en mélange avec de l’eau pure ; par exemple : 60 % d’hydrolat et 40 % d’eau pure. On édulcore éventuellement avec du miel ou de l’agave.

Calmer la toux

Les meilleurs hydrolats pour apaiser la toux : hydrolat d’inule odorantehydrolat de myrte à cinéole

Si la toux est spasmodique, avalez une cuillerée à soupe d’hydrolat pur, d’inule ou de myrte, ou d’un mélange à parts égales des deux, à intervalles de 2 heures.

Sirop pour la toux fait-maison100 ml d’hydrolat d'inule odorante + 1 cuillerée à soupe de miel + 5 à 10 gouttes d’une huile essentielle adaptée, par exemple celle de sapin baumier ou de sapin de Sibérie.

S’il ne fallait en choisir qu’un seul

L’hydrolat de thym à thujanol est l’incontournable de l’hiver, c’est le plus polyvalent et efficace (action antibactérienne, antifongique et antivirale). Il convient à tous les âges. 

Dossier co-écrit avec André Bitsas, fondateur de Bioflore, aromatologue et créateur de l'Ecole d'Aromathérapie Appliquée

 * Ces conseils de bien-être ne peuvent se substituer aux conseils de votre professionnel de santé. Demandez toujours l'avis de votre médecin ou pharmacien en cas de pathologie avérée. Pour les enfants à partir de 3 ans, remplacez les dosages en cuillères à soupe par des cuillères à café et référez-vous toujours à des ouvrages de référence d'aromathérapie. En cas de grossesse, demandez toujours l'avis de votre médecin.

 

Recettes associées

Partager ce commentaire